Dé mo kat Pawol

Espace d'information, de discussion, de réflexion et de propositions animé par des acteurs de la communauté du pôle UAG Guadeloupe sur l'actualité et les phénomènes de société.


    Et si on proposait des choses pour pérenniser les aspects positifs du mouvement actuel?

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 6
    Date d'inscription : 26/01/2009

    Et si on proposait des choses pour pérenniser les aspects positifs du mouvement actuel?

    Message  Admin le Lun 2 Fév - 10:48

    Je viens d'entendre une émission à la radio (le chiffre du jour) qui aurait pu passer complètement au dessus de ma petite tête si nous n'étions pas dans le contexte actuel de lyannaj pou détotyé Gwadloup...
    Voilà le chiffre c'était 1% et cela parlait des fonds d'investissement "conscients" ou un terme de ce genre. En gros, l'intervenante expliquait qu'il existait un organe chargé d'appliquer un système de notation qui prend en compte des critères de performance fond d'investissement. Ce type de pratique concernerait une part minime de la gestion des fonds investis mais contre toute idée reçue les performances financières des investissements réalisés en tenant compte de ces recommandations seraient aussi bonnes...
    Bon ok me direz-vous en quoi cela concernerait le simple consommateur qui n'investit ni en actions ni en obligations? J'y viens :
    à côté du bureau ouvrier de suivi des prix des produits de consommation, pourquoi nous les simples consommateurs ne pas créer un bureau indépendant chargé de l'évaluation de l'ensemble des sociétés où nous effectuons nos divers achats ou transactions au quotidien? Les critères seraient des critères sociaux, environnementaux, économiques (la question des marges non consacrées à la pérennisation de l'activité et celle du taux d'accaparement transversal des marchés pour éviter les situations extrèmes de quasi-monopole dans une activité ou toute une chaîne devant y figurer), etc. Ces critères seraient adaptés bien sûr (grâce aux compétences existant parmi notre société) à chaque secteur d'activité implanté en Guadeloupe. Cet organe aurait la charge de produire des informations claires et accessibles à destination des consommateurs pour que ces derniers puissent adapter leurs choix de politique de consommation individuelle au jour le jour et ainsi assumer l'impact de leurs choix sur le devenir de notre société qui, il est vrai, est pour l'instant essentiellement une société de distribution et de consommation...
    Bon ça parait utopique dit comme ça mais n'y a t'il là-dedans rien de bon à prendre pour que l'on puisse activement prendre en main nos choix indivudels et le choix de la société la plus équitable pour chacun?

      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 2:11